Eau et assainissement

Avec l’extension des prêts "Croissance Verte" aux projets d’infrastructures d’alimentation en eau potable et d’assainissement collectif, la Caisse des Dépots offre à compter de septembre 2015 des financements à des conditions de taux avantageuses, renforçant ainsi son soutien aux investissements contribuant à la maîtrise des ressources naturelles.

A l’heure où le renouvellement des réseaux d’eau et d’assainissement présente un enjeu particulier pour les collectivités organisatrices du service, notamment dans le contexte du changement climatique, la Caisse des Dépots, en accord avec les pouvoirs publics, élargit l’accès aux prêts "Croissance verte" à cette thématique. Ce soutien financier vise notamment à encourager les collectivités à engager des travaux de réduction des fuites dans les réseaux d’eau, mais concerne également tous les projets liés aux infrastructures d’eau potable et d’assainissement :

Les projets éligibles à un financement de la Caisse des Dépôts

  • Rénovation et construction de réseaux d’adduction en eau potable
  • Transport des eaux usées
  • Restructuration ou construction d’usine de potabilisation
  • Mise en place ou rénovation de stations d’épuration des eaux usées

Rappel : un cadre réglementaire qui impose une meilleure connaissance des réseaux

  • le cadre règlementaire européen impose aux Etats membres de l’UE de tendre vers une moindre utilisation de la ressource naturelle, une plus grande qualité de l’eau distribuée et une réduction plus importante des pollutions affectant les eaux de surface.
  • la règlementation nationale a été récemment renforcée : elle commande désormais de parvenir à une connaissance technique fine des réseaux et à l’obtention d’un rendement de 85 % pour les réseaux d’eau potable.