Mineurs en difficulté

Le contexte

Inscrite dans la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, la prise en charge des mineurs en difficulté recouvre 2 types d’action :

  • la protection de l’enfance
  • la prévention de la délinquance.
  • Des placements peuvent être proposés dans des établissements spécialisés.

Nos réponses

La Caisse des Dépôts finance les structures d’hébergement pour l’enfance en difficulté répondant à ces deux types d’actions :

  • dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)
  • dans le cadre de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ).

En savoir plus sur les structures pour mineurs en difficulté financées par la Caisse des Dépôts